Peu de gens connaissent les musiques de Herbert Max Bodzin. La sortie récente de deux compilations éditées par le label The Artless Cuckoo seront l’occasion de faire la connaissance de ce musicien allemand.

Herbert Max Bodzin est un musicien de jazz et surtout un passionné d’électronique qui compose sur toutes sortes de synthétiseurs depuis le début des années 1970. Il investissait beaucoup d’argent pour acheter les dernières nouveautés disponibles sur le marché à cette époque : ARP 2600, Korg PS-3300, le synthétiseur Roland System-700 Modular, le PPG Waveterm, Roland Jupiter. 8, Polymoog Prophet-5. Des machines que l’on retrouve pour la plupart dans l’œuvre d’autres musiciens à l’avant-garde de l’électronique comme Jean-Michel Jarre, Klaus Schulz, Kraftwerk, etc…

Pas étonnant donc de trouver des similitudes entre ce qu’on pouvait entendre par exemple sur Equinoxe et ce qui se trouve sur cette compilation qui s’écoutera comme un disque de Library Music.

The Artless Cuckoo – septembre 2018