Au programme de cette semaine : Andy Jenkins, Video Age, Rolling Blackouts Coastal Fever, M. Geddes Gengras et Sunny Levine.

Andy Jenkins – Sweet Bunch

Produit par l’incontournable Matthew E. White, ce Sweet Bunch d’Andy Jenkins contient les mêmes ingrédients que les albums de son producteur : à savoir un son Country rock FM 70’s américain délicieux.

Video Age – Pop Therapy

Du son pop lo-fi synthétique 80’s comme on peut en entendre souvent depuis quelques années… dans la lignée de Jeremy Jay par exemple. C’est cool et ça s’écoute sans faim.

Rolling Blackouts Coastal Fever – Hope Downs 

Production soignée avec ce premier album qui sonne comme au début des années 90 avec des morceaux punchy et carrés qui rappellent plein de choses. Pas super original mais on s’en tamponne le coquillard car les mecs savent composer des chansons courtes et efficaces.

M. Geddes Gengras – Hawaiki Tapes

Passionnant label Mexicain ambient electro expé, Umor Rex propose cet album de M. Geddes Gengras inspiré par la grande île d’Hawaï et composé de manière improvisée sur un petit synthétiseur numérique Korg. Ambiances calmes et nocturnes garanties.

Sunny Levine – Notions

Hip hop, r’n’b, pop… la musique de Sunny Levine rappelle les bidouillages très cools de Why? ou encore ceux du Beck dans les années 90. Ce chanteur, compositeur et producteur, petit fils de Quincy Jones, nous offre là un album d’une originalité et d’une liberté folle. A découvrir d’urgence !