Le roi de la techno ambient, John Hopkins donne une suite à Immunity paru il y a déjà 5 ans ! Comme pour le précédent, l’album se divise clairement en deux parties : une première franchement orientée techno avec des morceaux dancefloor froids et très intenses, puis une seconde nettement plus tranquille, plus ambient, dominée notamment par le piano. Deux faces bien distinctes pour un même disque, très organique, qui une fois encore va vous mettre la tête dans les étoiles. Dommage juste qu’il ressemble autant au précédent.

Label : Domino Records – 4 mai 2018