A l’occasion de la sortie des cassettes de Eden Shoulders et de Virgine Colas, petit focus sur le collectif Cocktail Pueblo en compagnie de Julien Funken, plus connu sous le nom de Funken.

C’est quoi ce label ?

Cocktail Pueblo Records c’est un micro label de Tours (37). On organise aussi des concerts dans les bars, parfois on fait un petit festival dédié à la pratique de la fête, le bien nommé « Festival Cocktail Pueblo ».
Au début, nous sortions des disques au format CDr dans des pochettes en papier, comme par exemple les gros champions de TODDI WELLMAN ou encore, le futur classique THE DICTAPHONE et pleins d’autres a découvrir ici même. Et comme le CDr devenait un format un peu trop à la mode, on a acheté un duplicateur Cassette sur Ebay et maintenant on sort des cassettes de toute beauté.
Vous pouvez écouter nos cassettes en utilisant votre propre connexion au réseau mondial d’internet à cette adresse et même les commander pour les avoir en version physique et ainsi écouter ces merveilles dans votre autoradio cassette ou même pour les plus moderne, avec votre walkman.

Comment est né Cocktail Pueblo Records ?

A la suite d’un apéro je pense, on cherchait le meilleur moyen pour perdre de l’argent, et l’idée d’un label de musique nous est apparue comme une évidence.

Quelle est sa philosophie ?

On aime rigoler, faire des petites quantités, rigoler, le faire quand on a le temps, rigoler, faire des disques ou des cassettes avec les copains et aussi rigoler.

Que nous conseille tu d’écouter en priorité parmi toutes vos sorties ?

Je vous conseil le futur, les nouveautés !

Virgine Colas :

C’est un duo, Virginie et Nicolas, synthé/percus avec du chant dans la langue de Molière. Leur petit synthé casio blanc est vraiment à l’honneur, il donne une belle cohérence a l’album, ça donne un disque épuré et exotique, beau comme une feuille de sirop d’érable. Miam !

Eden Shoulders :

Encore un duo, Virginie (oui c’est la même) et Juju, Synthé vs Synthé, un album instrumental bien détendu avec un joli son qui croustille, donc idéal pour une cassette, des tubes tranquillous, avec un final qui peut faire un peu peur, mais pas vraiment.

Y a t-il des choses organisées en parallèle ?

Des apéros bien sûr, et des fiesta et d’autres concerts à suivre sur Facebook.

A titre personnel, ton album « Michel » est sorti en 2014 sur Platinum records, as tu fait des choses depuis ?

Depuis « Michel », avec les copains Piano Chat et iOlogic on a sorti un beau vinyl 10′ God Bless Tacos sur l’excellent label Thore Single Club.
Et sinon je viens juste de finir un album avec Thesis Sahib, un pure dude de London Ontario ! Notre duo s’appelle AWARDS. Je sais pas encore quand ni comment ça va sortir mais c’est la suite de notre EP, FUTURISTIC JOKES sorti en 2013… et j’ai aussi commencé un nouveau disque de Funken que j’espère finir en 2018.