Issue du courant folk français des années 70 que l’on écoutait sur le plateau du Larzac et ailleurs, Emmanuelle Parrenin (qui est sans doute l’équivalent français de Vashti Bunyan et de Linda Perhacs) est une chanteuse et joueuse de vielle à roue qui a sorti deux albums en tout et pour tout : Maison Rose (1977) et Maison Cube paru en 2011 chez Les disques Bien.
Un troisième album, “Maison Vide”, devrait paraître prochainement.

Maison Rose fait aujourd’hui l’objet d’une nouvelle réédition « Vinyle », en version remastérisée sous l’impulsion du disquaire et label Souffle Continu.

L’original de 1977

La version spéciale de 2017