Voici une petite sélection d’albums chopés sur bandcamp au cours de ces derniers mois via un statut facebook, un mail reçu, un post lu sur blog ou une écoute sur la plateforme de streaming.

Jordan Rakei – Cloak


C’est du groove ! Entre soul, funk, hip hop et jazz, l’australien Jordan Rakei nous régale de son style feutré et cosy. Le genre de petite production bien chill comme on en écoute souvent chez Gilles Peterson. (Soul Has No Tempo)

 Pink Mexico – Fool


Du bon gros son Garage rock avec l’américain Pink Mexico. Le genre de petite chose bien gourmande qui vous donne tout de suite envie d’aller faire un tour sur le bandcamp du label Big Tomato pour voir si tout est du même tonneau sur ce label Bordelais. (Big Tomato records)

Feu Robertson – Sticky Situations with Troubles


Si l’on ne prête pas attention à l’accent, on pourrait penser que ce disque nous vient d’Amérique. Dans un style folk-rock, proche par moment de 16 Horsepower ou Swell, le  français séduit avec des chanson très attachantes. (Partycul System)

MOWUKIS – No Answers No


Une très belle découverte que ce projet du français Louis-Louise Kay avec un premier album aux intonations folktronica, plein de douceur et de sensibilité, où les machines se mettent au service de mélodies délicates et d’une voix troublante.

Pyjamarama  –  Pyjamarama LP


Du rock aux résonances math rock, indie et garage au menu de ce premier Lp de Pyjamarama (soit des membres des groupes Les Agamemnonz, Seal of Quality, Papaye, et Vagina Town) . Des noms qui imposent le respect tout comme cet album de première bourre. (A tant rêver du Roi / Eminence Grise / Force de Vente)

Rouge Gorge Rouge – Hypersomnia


L’indie-rock de Rouge Gorge Rouge, avec son côté un peu expérimental, a quelques chose qui pourrait rappeler les vieux Sonic Youth. Leur style bien singulier, aussi foutraque que lo-fi, excite en tout cas la curiosité.

Tölva -Wide Shot


En allant un peu vite, on pourrait parler de post-rock à propos de ce EP 4 titres des dijonnais Tölva, mais on parlera plutôt de rock instrumental nourri de progressive metal. Ça vaut le détour quand même.

Brûlure – Deuxième degré


Brûlure c’est la rencontre via Facebook entre la voix et les textes Rita Zaraï et les musiques de Matthieu Malon. Ça donne des collages absurdes, abstraits et expérimentaux. C’est total Punk et c’est bon !

Jubb – Rugir les machines


Du trip-hop en mode indus et de l’abstract gonflé à l’électro, c’est ce que vous entendrez peut-être chez le niçois Jubb et ses machines qu’il fait rugir par intermittence car derrière la mécanique il y a de l’humain et des sentiments !

Elmùt Asírøv – Palindrome


Producteur musicien estampillé électro pop, trip hop et rock progressif, Elmùt Asírøv a un stylequi sonne un peu à l’ancienne, genre « Midi » et c’est sans doute ce qui fait son charme premier.