Des labels incontournables sur bandcamp : Soundway Records

sundway records

Focus sur le label anglais Soundway Records qui explore le passé à la recherche de trésors musicaux oubliés… Mais pas seulement.

Tout aussi indispensable que Strut Records, lui aussi spécialisé dans la réédition de pépites afro-beat et de raretés funk produites en Afrique principalement dans les années 70, le label anglais Soundway fondé par le producteur et DJ Miles Cleret publie depuis 2002 des albums et compilations de musiques africaines, caribéennes, latino ou asiatiques parues entre 1950 et 1980.
En plus de ce travail de défrichage, le label publie également des productions très actuelles et tout aussi passionnantes sous influence pop ou électro dont les influences sont souvent à aller chercher sur les 4 autres continents.

4 sorties remarquables du label Soundway Records :

Kenya Special : Volume Two


Après un premier volume paru en 2013, voici une nouvelle collection d’enregistrements datant des années 70 et 80 réalisés pas des artistes et groupes kényans. Du groove en pagaille et des titres funk qui viennent confirmer l’incroyable vivacité de la scène afro-beat de ce côté-ci de l’Afrique.

Ibibio Sound Machine – Ibibio Sound Machine


Projet conduit par la chanteuse londonienne et d’origine nigériane Eno Williams, Ibibio Sound Machine mélange disco funk et psychédélisme dans un album plutôt cuivré où les guitares et les sonorités électroniques se tirent la bourre avec la section rythmique. Irrésistible !

Me and My Friends – Hide Your Way


Derrière une façade pop-folk très accueillante, on découvre un groupe qui est allé puiser quelques influences du côté de l’ouest africain et des Caraïbes des années 70. En résulte un album d’une douceur incroyable, remplis d’instruments et aux accents délicatement jazzy. Un disque estival qui ravira les grands comme les petits.

Vanishing Twin – Choose Your Own Adventure

La Britannique Cathy Lucas accompagnée de ses musiciens vient s’ajouter à cette liste de groupes qui volontairement ou non se retrouvent sous l’influence de Broadcast. Le genre de référence qui engendre tout de suite une certaine curiosité et pas mal de bienveillance, surtout quand le groupe en question est capable d’aller au delà de la simple copie comme c’est (un petit peu) le cas avec  Vanishing Twin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s