Une curiosité de 2015 que l’on peut encore écouter en 2016.

C’est « L’album de l’année paru sur bandcamp » pour le site fatmac, c’est un ensemble de collages expérimentaux et psychédéliques sortis tout droit de l’imagination d’Alexandra Drewchin.
Metalepsis est album inclassable,  remplis de sons bizarres dans des arrangements aussi audacieux que poétiques. C’est bluffant !